Meilleures machines à coudre débutant

KE14 petite cherie

Machine à coudre Brother KE14 Petite Chérie

Une super machine à coudre pour enfant : Little Darling   Ma nièce Léa, âgée de 13 ans, rêvait de coudre alors je lui ai offert, il y quelques mois la machine Brother KE14 petite Chérie, afin qu’elle confectionne des […]

machine à coudre singer initiale

Machine à coudre Singer Initiale

Bonne machine à coudre mécanique premier prix Voir sur Amazon Aujourd’hui, je suis allée prendre le thé chez mon amie Amélie. Elle est débutante en couture et vient de s’acheter une machine à coudre Singer Initiale voici quelques mois. Elle […]

singer 8280

Machine à coudre Singer 8280

Une machine à coudre mécanique pour débutants Pour les personnes désirant acquérir une machine à coudre pour apprendre, réaliser des travaux occasionnels et ayant un petit budget, nous avons réalisé ce test machine à coudre. Il se porte sur le […]

Brother FS40 détourée

Machine à coudre Brother FS40

Machine à coudre électronique au bon rapport qualité / prix La machine à coudre Brother FS40, est une référence de la marque japonaise. Facile d’utilisation pour les débutante mais également suffisamment complète pour les couturières plus expérimentées, cette machine aux […]

Quand on débute en couture, il devient vite indispensable d’acheter une machine à coudre. Mais il est souvent compliqué de choisir la bonne machine. La machine à coudre débutant représente à la fois un objet de désir, mais nous donne aussi souvent des sueurs froides, mémoire d’ancienne débutante ! ;) Voici venu le moment de choisir, et devant la multitude de marques, de modèles, de prix, de types de machine, mécanique, électronique, surjeteuse, il est vite facile de paniquer. Je me souviens, au moment de l’achat fatidique, avoir longuement hésité entre une machine à coudre simple, qui ne m’aurait pas coûté cher mais que je n’aurais pas gardé très longtemps, et une machine à coudre élaborée au prix nettement plus élevé mais qui m’aurait fait des années. J’ai choisi finalement une machine à coudre mécanique de la marque Singer, qui m’a permi de confectionner rapidement mes premiers vêtements. Je l’ai payée à l’époque 250€, cela me paraissait cher, d’autant plus que j’étais étudiante à l’époque, mais je ne le regrette pas puisque cette machine à coudre fonctionne encore parfaitement. En préambule, je ne peux que vous conseiller de faire attention à la fois au prix (ni trop cher, ni au prix trop alléchant), à la qualité et à la robustesse et enfin aux réglages superflus et au manque de points essentiels. Je vais dans cet article essayer de vous faciliter la tâche, en vous partageant mon retour d’expérience. Voici les critères qui me semblent les plus importants à prendre en compte pour choisir une bonne machine à coudre débutant. Vous trouverez à la fin de cet article, tous les test de machine à coudre débutant que j’ai pu faire, ainsi qu’un lien vers le site marchand pour pouvoir lire tous les avis (c’est en général un point auquel je me fie énormément quand j’achète sur internet).

Quand on débute, l’important est de privilégier une machine à coudre simple.

Une machine simple, oui, mais qu’est-ce que c’est ? Il me paraît important de définir ce terme. Une machine simple est une machine que vous pouvez prendre en main rapidement. L’important est de privilégier une machine à coudre mécanique avec les points de base essentiels. Si la couture n’est qu’un simple loisir pour le moment, attendez avant d’investir dans une machine professionnelle, qui dispose de nombreux réglages, que vous n’utiliserez probablement pas et qui coûte une fortune. Elle ne doit pas être trop encombrante et doit pouvoir se transporter facilement.

Vérifier la robustesse et la puissance

Et oui, il est important de choisir une machine robuste. Elle vous permettra de coudre des matières plus épaisses comme le jean ou la laine. Je ne parlerai pas ici du cuir, car il ne se coud pas de la même façon que les autres tissus et il faut souvent une machine spéciale pour l’attaquer proprement. Si votre machine à coudre est trop légère, il vous sera alors difficile de faire de simple ourlets sur vos pantalons en jeans. Une machine peu solide, vous donnera l’impression d’un tremblement de terre à la moindre épaisseur de tissu. J’ai testé une fois une machine de la marque “Carrefour Home”, l’aiguille a cassé deux fois, le fil bourrait, la machine bringuebalait, sans parler du bruit du moteur; j’ai cru qu’elle ne résisterait pas ! Mais alors comment reconnaître une machine solide ? Voici quelques critères, un peu subjectifs je vous l’accorde :
  • Le prix : malheureusement le cliché est vrai, et les machines à coudre pas cher, à moins de 100€ sont souvent de piètre qualité. Mais rassurez-vous, il existe quelques exceptions.
  • Le poids : plus une machine est solide plus elle pèse lourd. C’est assez logique quand on se rend compte de l’épaisseur de la coque des machines premier prix.

Vérifier les points de couture que coud votre machine

Il peut être alléchant de s’offrir une machine capable de réaliser 50 points différents, du point zig-zag classique au point fantaisie le plus farfelu. J’aurais fait cette erreur à l’époque sans les conseils avisés de ma petite maman. Je me voyais déjà coudre des empiècements avec des points fantaisie de couleur… Malheureuse ! Il m’a déjà fallu un peu de temps pour maîtriser la couture classique droite, je pense que je n’aurais jamais utilisé tous ces points. Finalement 4 point suffisent largement pour débuter : le point droit, le zig-zag, le point jersey et la boutonnière. En fait le plus important n’est pas tant le nombre de points disponibles, mais surtout la possibilité de pouvoir régler manuellement (c’est à dire soi-même) la longueur et la largeur des points. J’insiste sur ce point, qui me semble primordiale. En effet, il serait dommage d’être bloquée par les préréglages. Certaines épaisseurs de tissus vous demanderont d’ajuster votre point. Le mieux est d’avoir une longueur et une largeur réglables indépendamment du point utilisé.

Des accessoires indispensables pour une machine à coudre débutant

  • Un bras libre : c’est la possibilité d’enlever une partie du bras de la machine à coudre pour faire des couture sur des bouts de tissus serrés, comme un tube de manche par exemple. Mais la plupart des machines disposent de ce fameux bras libre.
  • Un pied à boutonnière : il faut savoir que les pieds ne sont pas automatiquement vendus avec une machine à coudre. Avant d’acheter, vérifiez bien dans la liste d’accessoires qu’il en font partie !
  • Un pied à fermeture glissière : alors là, on parle d’un pied indispensable. Il existe plusieurs types de pieds pour poser des fermetures éclair : le classique et celui pour la glissière invisible. Bien pratique également et malheureusement les deux ne sont pas toujours fournis ensemble.
  • La canette : elle peut être soit horizontale sur le dessus de la machine à coudre, soit verticale sur le devant, un peu plus compliquée à enfiler quand on débute. Mais je vous rassure, ce n’est pas insurmontable.
  • La bobine supérieure: elle peut elle aussi être horizontale ou verticale. Les deux sont bien, même si j’ai une préférence pour la bobine horizontale qui ne bouge pas quand le fil se déroule. Avec la verticale, il arrive parfois que le fil prenne du mou en se déroulant et finisse par faire des noeud.
  • Un enfile aiguille : il peut être intégré ou non, et même si l’on peut penser qu’il s’agit d’un gadget, mais il s’avère assez pratique. Toutefois s’il n’est pas vendu avec la machine, pas de panique, ça reste une option.

La question des débutants (et pas que) : machine à coudre mécanique ou électronique ?

Toutes les couturières se sont un jour demandé : électronique ou mécanique ? Quand on débute, il est souvent préférable de commencer par une mécanique. Toute d’abord pour des raisons de budget. Mais dès que le démon de la couture vous aura pris, vous risquez de rapidement vouloir une électronique ! Avant toute chose, voici une rapide définition
  • Machine à coudre mécanique : elle ne possède aucun système électronique et tous les réglages sont manuels : le changement de point se fait par un mollette, la tension du fil et le réglage de sa largeur et longueur se fait généralement par des boutons. Elle coûte également moins cher que l’électronique. Pour moins de 200€ vous pourrez vous procurer une machine à coudre mécanique tout à fait convenable.
  • La machine à coudre électronique : elle est dotée de programmes électroniques qui permettent d’automatiser de nombreux réglages. Son moteur est également plus puissant, et surtout elle est plus onéreuse à l’achat.
  • Comme je vous l’expliquais, la machine à coudre mécanique est idéale pour débuter car elle permet de tester la couture sans trop investir. Elle vous permettra également d’apprendre à faire correctement les réglages. L’utilisation d’une machine à coudre électronique est certes plus confortable, mais si vous souhaitez apprendre correctement la couture, il me paraît important d’en maîtriser tous les aspects ;)

    Quelle marque de machine à coudre débutant privilégier ?

    Pour ma part, j’ai commencé avec une Singer Initiale, une machine à coudre mécanique que j’ai encore aujourd’hui. Pour les machines à coudre pour débutant, la marque Brother propose plusieurs modèles au bon rapport qualité/prix.

    Voici quelques modèles de machine à coudre débutant dont j’ai entendu du bien

    • Pfaff Hobby 1132
    • Toyota ECO 26A
    • Janome JR 1012
    • Bernina London 3
    • Brother Innov-is 15
    • La Borther FS40

Inscription à la Newsletter

Ne manquez plus aucun test de machines à coudre