Surjeteuse Pfaff Hobbylock 2.5

Une surjeteuse robuste pour couturiers avertis

pfaff hobbyblock 2.5
Prix
Fonctionnalités
Ergonomie
Accessoires
La note de Simone
La surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5. est une machine fiable, robuste au rapport qualité/prix très satisfaisant. Elle réalise un grand nombre de travaux et s’adapte bien aux professionnelles de la couture. Elle possède de nombreux réglages utiles pour coudre plus rapidement et rendre un travail parfait et très propre.
3.8/5



 

 

 

 

 

 

Vous êtes une professionnelle de la couture ou une personne très avertie et désirez acquérir une surjeteuse pour réaliser certains travaux comme des vêtements de prêt-à-porter dont les finitions doivent être parfaites. Nous avons réaliser pour vous ce test surjeteuse concernant le modèle PFAFF HOBBYLOCK 2.5. Vous pourrez ainsi vous faire une idée très précise sur cette machine et la comparer avec d’autres modèles avant de vous lancer dans cet achat.

Quelle est l’utilité d’une surjeteuse ?

Une surjeteuse est une machine à coudre professionnelle pouvant réaliser un grand nombre de travaux comme couper, piquer et surfiler très rapidement. Une surjeteuse est un appareil très polyvalent pouvant travailler sur les tricot, les tissés et sur bien d’autres types de tissus. Les finitions sont parfaites comme certains ourlets ou des bords de couvertures par exemple. Les surjeteuses permettent de piquer des coutures en surjet qui deviennent aussi extensibles que les tissus cousus avec. Dans les boucleurs, il est possible de faire passer plusieurs fils, rubans ou brins différents. La surjeteuse aide à froncer certains tissus très fins mais aussi ceux d’épaisseur moyenne pour réaliser des volants ou un fronçage parfait très rapidement.

Présentation de la surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5.

La surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5. est très robuste. Sa zone de couture est assez vaste car elle est très bien équipée. Elle possède aussi un couteau fixé sur son dessous qui est pratique dans certains travaux. La PFAFF HOBBYLOCK 2.5. reste une surjeteuse fiable et très simple. Elle peut fonctionner avec 4 fils en bobine ou en cône. La PFAFF HOBBYLOCK 2.5. n’est pas une surjeteuse recouvreuse car cette dernière peut recevoir jusqu’à 5 cônes. PFAFF n’a plus rien à prouver en matière de sérieux et de fiabilité. Cette marque est reconnue dans les milieux professionnels de la couture pour être l’une des meilleures références. Avec cette surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5. à moins de 600€, la marque montre une nouvelle fois de plus qu’il est possible d’avoir un excellent matériel pour un coût modéré. Cette surjeteuse est simple d’utilisation grâce à son pré-réglage automatique pour tendre les fils et gagner ainsi un temps considérable. Cette surjeteuse gère aussi très bien toutes les épaisseurs de tissus du plus fin et glissant au plus épais.

A qui s’adresse la surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5. ?

surjeteuse hobbylock 2.5La surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5. s’adresse aux personnes averties en couture et aux professionnelles. Même si elle est simple d’utilisation, il est nécessaire de bien connaître les machines à coudre avant de se lancer avec un tel appareil. En matière de couture, elle arrive à presque tout faire : du surjet au point de propreté en passant par l’assemblage, elle ne laisse rien au hasard. Il faut souvent changer de plaque et de pied de biche en fonction du point que l’on désire réaliser. Une débutante devra donc se contenter d’une machine à coudre simple avant de penser à se servir de cette surjeteuse. La PFAFF HOBBYLOCK 2.5. est pourtant facile à prendre en main car c’est un très bon modèle qui fait gagner du temps grâce à son réglage automatique mais elle ne s’adresse qu’aux personnes expérimentées et habituées à ce genre d’appareil.

Points forts de la PFAFF Hobbyblock 2.5

pfaff hobbylock 2.5La surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5. possède de nombreuses options pour coudre et décorer des tissus à 2, 3 ou 4 fils. Son espace de couture est très vaste. Il permet ainsi de manipuler le tissu comme on le souhaite sans être gênée. La machine est très robuste. Elle propose 15 points différents. Il est possible de coudre, de couper, de surfiler et de décorer des tissus en moitié moins de temps qu’avec une machine classique même perfectionnée. L’overlok à 2 fils permet de coudre des bords ourlés et flatlock larges et étroits. Avec l’overlok 3 fils, on réalise des coutures de surjet étroites et larges ainsi que certaines décorations. L’overlok 4 fils sert aux points de surjet pour renforcer les coutures, les coupes et réaliser des finitions parfaites. Cette surjeteuse permet aussi de réaliser un bord roulé intégré à 2 ou 3 fils rapidement sans changer pour autant de plaque à aiguille ni de pied-de-biche. Les points 3 ou 4 fils sont des alliés en matière de surfilage délicat sur des tissus extensibles ou non. Les 2 fils serviront davantage pour les finitions sur tissus fins comme des rideaux de salon ou de chambre sauf s’il est nécessaire que la touche de finition soit tendance. Dans ce dernier cas, il sera préférable d’utiliser le talon plat à 2 ou 3 fils ou encore l’ourlet roulotté. Le bouton de tension est automatique et on peut ainsi sélectionner le point que l’on désire. Sa tension sera immédiatement réglée de façon automatique. Quand on lâche la pression, alors les fils peuvent se tirer très facilement une fois que le pied presseur est relevé. Cette surjeteuse possède un entraînement différentiel réglable pour que le travail de couture soit toujours parfait et régulier. Les tissus fins ne seront donc pas froncés grâce à ce système. Cette machine coud 1200 points à la minute et fait ainsi gagner beaucoup de temps aux professionnelles. Il existe quand même deux vitesses de couture dont une plus basse pour réaliser le travail de précision. Les passages de fils sont indiqués par couleur et la tension est automatique pour que l’enfilage soit plus rapide. La largeur et la longueur des points sont réglables ainsi que la pression du pied presseur. Il existe un pied-de-biche extra haut pour coudre les tissus les plus épais ou plusieurs épaisseurs en même temps. La puissance de percée est contrôlée à toutes les vitesses.

  • Le pied-de-biche universel standard permet de réaliser tous les points intégrés.
  • Les pieds-de-biche encliquetables sont des options pour utiliser certaines techniques spéciales.
  • Il existe un large éventail de pieds-de-biche optionnels que l’on peut trouver sur le site du constructeur ou se le catalogue d’accessoires.

Le couteau supérieur est monté sur le dessous pour plus de praticité lors de l’enfilage. Le convertisseur à 2 fils est intégré afin d’en faciliter le passage. Le coupe fil est pratique pour sectionner rapidement les fils à la fin d’un ouvrage. La poignée de transport est grande et intégrée pour faciliter les déplacements de la surjeteuse. Elle dispose également d’un bac à chute récupérant les chutes de tissu et est dotée d’un système de sécurité lorsque le capot est ouvert, la machine ne fonctionne pas. Cette surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5. est livrée avec un tournevis, son boitier à accessoires, 4 disques de débobinage de fil, une lame pour le couteau supérieur déplaçable, 4 filets couvre-bobines, une clé Allen, des pincettes, du lubrifiant, une brosse, 4 portes-cônes, un bac à chutes, un jeu d’aiguilles et un enfile aiguille.

Points faibles de la PFAFF Hobbyblock 2.5

Les points faibles sont peu nombreux. On peut noter que cette surjeteuse est encombrante et qu’elle ne dispose pas d’un bras libre mais dont on peut se passer facilement.

Comparatif de la PFAFF HOBBYLOCK 2.5 avec la HOBBYLOOK 2.0, la COVERLOCK 3.0 et la COVERLOOK 4.0

Nous avons comparé la surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5. avec la HOBBYLOOK 2.0, la COVERLOCK 3.0 et la COVERLOOK 4.0. Voici les quelques différences que nous avons notées pour que vous puissiez vous faire une idée plus précise de ces différents modèles. Par rapport à la HOBBYLOOK 2.0, la surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5. réalise de plus grands espaces pour les ouvrages de points de recouvrements. Il est aussi possible de régler la tension du fil automatiquement sur un point désiré. Les fils se tirent très facilement lorsque le pied-de-biche est relevé. Le passage à 2 fils est facile. Elle réalise un point de sécurité à 4 fils étroit ou large ainsi qu’un point de chaînette, un point de recouvrement étroit, large ou triple. Par rapport à la COVERLOK 4.0, la PFAFF HOBBYLOCK 2.5. réalise un grand nombre de travaux mais ne possède pas toutes les informations nécessaires concernant le point sélectionné ni les informations supplémentaires sur l’utilisation de chaque point. Il n’est pas possible non plus de choisir sa langue préférée ni de combiner 2 points pour une couture durable. La COVERLOK 4.0 conserve le dernier point cousu en mémoire, chose que ne font pas les trois autres machines. Elle enregistre aussi les réglages personnels pour chaque point. Cette fonction n’est pas disponible chez les autres. Par contre la COVERLOK 4.0 n’est pas pratique lors de l’enfilage car il faut débrayer contrairement aux autres modèles. Par rapport à la COVERLOK 3.0, la PFAFF HOBBYLOCK 2.5. n’a pas de rallonge incluse, pas de points de recouvrement ou de point chainette, ni de sélection de point pour commencer à coudre. Le passage facile des points overlock aux points de recouvrement ne se fait pas automatiquement mais elle possède toutes les autres caractéristiques essentielles de l’autre machine.

Voici dans l’ordre la Hobbylock 2.0, la Coverlock 3.0 et la Coverlock 4.0 :

L’avis de Simone

La surjeteuse PFAFF HOBBYLOCK 2.5. est une machine fiable, robuste au rapport qualité/prix très satisfaisant. Elle réalise un grand nombre de travaux et s’adapte bien aux professionnelles de la couture. Elle possède de nombreux réglages utiles pour coudre plus rapidement et rendre un travail parfait et très propre.

Inscription à la Newsletter

Ne manquez plus aucun test de machines à coudre