Comment fonctionne une machine à coudre ?

Vous avez décidé de vous mettre à la couture et venez d’acquérir une machine à coudre toute neuve. Avant de débuter et même si votre machine vous est livrée prête à l’emploi, il va falloir que vous vous familiarisiez avec cette dernière. Ainsi, il est nécessaire pour vous de savoir enfiler le fil supérieur, remplir la canette et l’installer, brancher le pieds, savoir changer une aiguille ou un pied-de-biche, etc. Pour vous aider dans votre apprentissage, retrouvez le guide machine à coudre qui vous sera bien utile au début.

fonctionnement machine à coudre

Mode d’emploi de la machine à coudre

Avant de commencer un travail de couture, il est conseillé de vous familiariser avec votre machine à coudre. Repérez le pied-de-biche que l’on nomme aussi pied presseur, la canette, la bobine, l’aiguille, le réglage de tension du fil supérieur, les griffes entraînant le tissu, le volant, la pédale rhéostat, le bouton sélectionnant les points et le bouton servant à la marche avant/arrière. Votre premier travail va ensuite être de remplir la canette avec du fil. Il est fortement conseillé de vous servir du même fil de canette que le fil supérieur pour que les points soient parfaits.

 

  • Pour commencer une canette, mettez sous tension électrique la machine à coudre. Placez votre bobine de fil sur le porte-bobine placé sur le dessus de votre machine. Tirez le fil et placez le dans le trou d’une canette vide. Ce dernier sera passé au préalable sur le disque pré-tenseur prévu à cet effet. Actionnez ensuite votre pédale et remplissez la canette jusqu’aux deux tiers et coupez le fil.

 

  • Installation de la canette : selon le modèle de machine à coudre que vous possédez, la canette sera installée verticalement ou horizontalement dans le porte-canette se trouvant sous le pied -de-biche. Si la canette est horizontale, placez-la dans le porte-canette lorsque votre aiguille est totalement relevée et que la machine est hors tension. Vous tirez sur le fil qui doit tourner dans sens inverse des aiguilles d’une montre. Faites ensuite passer le fil dans la fente prévue à cet effet et replacez le couvercle. Si la canette est verticale, il faut sortir le plateau et retirer le boîtier de canette en tirant sur la languette. Il faut intégrer la canette dedans et tirer le fil par la petite fente tout en le laissant dépasser d’environ 15 cm puis la replacer dans le boîtier. Il faut ensuite, faire descendre et remonter l’aiguille pour récupérer le fil sur le dessus du plateau et refermer le couvercle.

 

  • Enfilage du fil supérieur : Dans cette partie du mode d’emploi de la machine à coudre, vous allez apprendre à enfiler le fil supérieur. Pour ce faire, il faut soulever le pied de biche et relever l’aiguille manuellement. Cette manipulation va faire apparaître le levier de tension. Il faut mettre votre bobine de fil sur le porte bobine puis enfiler le fil dans le guide-fil. Faites ensuite descendre votre fil directement dans la fente à droite puis passez votre fil dans la fente de gauche. Votre fil doit alors passer dans le levier en métal de droite à gauche. Redescendez votre fil dans la fente de gauche jusqu’à votre aiguille en suivant les repères sur votre machine ou les repères du mode d’emploi. Enfilez votre fil dans le chas de l’aiguille. Si votre machine à coudre en est munie, vous pourrez aussi utiliser l’enfileur automatique. Tout est prêt et vous pouvez commencer à vous entraîner à coudre.

 

Les réglages indispensables

Lorsque vous débutez dans la couture, il vous faut apprendre les réglages machine à coudre indispensables. Vous allez pouvoir commencer par le réglage des points en largeur et en longueur. La longueur d’un point varie de 4 à 7 voire 9 mm pour les machines les plus évoluées. Si vous avez une machine bas de gamme, ce réglage n’existe pas car il est pré-réglé.pied de biche

  • Réglage du pied-de-biche : ce dernier devra être réglé en fonction de l’épaisseur du tissu. Si vous cousez un tissu épais, vous devrez diminuer la pression du pied-de-biche et vous devrez l’augmenter si votre tissus est fin.
  • Réglage du variateur de vitesse : S’il existe sur votre machine à coudre, pensez à le régler en position lente si vous êtes débutante. Il vous aidera à mieux maîtriser votre travail tant que vous manquez d’assurance.
  • Réglage de la tension du fil : Cette fonction est l’une des plus importantes pour que votre point soit régulier. Ce réglage vous permet d’ajuster la tension de votre fil supérieur selon l’épaisseur du tissu que vous cousez ou du fil que vous employez. Si votre machine est électronique de dernière génération, ce réglage est automatique.
  • Réglage du bras libre : le bras libre sert à coudre des bas de pantalons, des manches et autres pièces cylindriques. Pour se servir de cette fonction, il est nécessaire de sortir le plateau amovible de la machine ou la boite d’accessoires. Il suffit ensuite de coudre la pièce prévue.
  • Réglage de l’aiguille : Vous allez devoir utiliser ce réglage en permanence pour coudre. S’il existe, choisissez la position haute lorsque vous terminez un ouvrage. Si vous choisissez la position basse, votre aiguille restera toujours plantée dans le tissu même si vous relevez le pied-de-biche. Cette fonction est utile pour tourner votre tissu ou coudre dans les coins.

 

L’anatomie d’une machine à coudre

Pour connaître l’anatomie de votre appareil, voici une petite revue des accessoires machine à coudre. Ils vous aideront à mieux comprendre le fonctionnement de votre machine qu’elle soit mécanique ou électronique.anatomie machine à coudre

  • Le levier releveur de fil : c’est lui qui est synchronisé avec l’aiguille et maintient votre fil en place.
  • Le guide-fil : il permet de guider votre fil supérieur du porte aiguille jusqu’à l’aiguille.
  • Le réglage de tension du fil : c’est une molette permettant de tendre ou détendre le fil afin de le régler convenablement. Cette molette est graduée et plus le chiffre est petit, plus la tension est faible.
  • Le porte bobine : C’est une tige se situant sur le dessus de votre machine qui sert à porter la bobine de fil.
  • Le dévidoir de canette : c’est un support de canette permettant de remplir cette dernière.
  • Le volant : il sert à faire descendre et monter l’aiguille manuellement sans toucher à la pédale.
  • Le réglage de la longueur des points : il se caractérise par une molette graduée indiquant la longueur des-dits points.
  • Le réglage de la sélection des points : il se caractérise par une molette permettant de choisir le point désiré parmi l’ensemble des points existant.
  • La marche arrière : Cette fonction permet de réaliser un point d’arrêt à la fin d’un travail par un bref retour arrière consolidant la couture pour qu’elle ne se défasse pas.
  • La vis pince-aiguille : c’est une vis de serrage permettant de changer l’aiguille et de la maintenir en place.
  • La plaque à aiguille : cette plaque en métal possède des ouvertures pour laisser passer les griffes ainsi que l’aiguille. Cette plaque est graduée pour aider à piquer droit.
  • Le pied-de-biche : Il exerce une pression sur le tissu cousu et se baisse avec l’aide d’un levier en fonction du type de couture à réaliser.
  • L’aiguille : C’est elle qui réalise le point en trouant le tissu. Elle est dotée d’un talon plat pour être intégrée correctement dans son support.
  • Les griffes : Elles se situent sous la plaque d’aiguille et sont en dents de scie pour faire avancer le tissu pendant une couture. Elles fonctionnent en synchronisation avec le pied-de-biche.
  • Le plateau amovible : c’est la boite contenant les accessoires de votre machine. Elle peut être retirée pour que vous ayez accès au bras libre.

 

Les problèmes fréquents rencontrés sur une machine à coudre et  les solutions

Pour que votre machine à coudre dure longtemps, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement. Malgré vos soins, vous allez rencontrer certains problèmes machine à coudre assez fréquents.

Si votre machine à coudre a toujours fonctionné correctement, elle peut connaître certains incidents et dans la plupart du temps, il est nécessaire de vérifier votre enfilage car le problème vient souvent de là. La première des choses à vérifier est la canette. Il se peut que son fil ne soit pas correctement enfilé ou que le ressort ne soit pas sous tension. Si tout est correct, vérifiez alors le trajet du fil supérieur de la machine. Consultez votre notice et regardez point par point car le fil peut être coincé à un endroit précis.

  • Comment reconnaître ces pannes ? Ces petites pannes ou dérèglements sont faciles à reconnaître. En général, votre fil casse en cousant ou vos points sont mal formés.
  • Si votre machine à coudre ne s’allume plus : dans ce cas, vérifiez votre volant et voyez s’il tourne ou non. Vérifiez également l’axe de votre dévidoir de fil. Si ce dernier est coincé, il faut juste démonter le crochet et le nettoyer puis le remettre en place. Vérifiez aussi la prise à laquelle vous avez connecté la machine.
  • Si l’aiguille se casse : il se peut qu’elle ne soit pas montée dans le bon sens
  • Si l’aiguille se tord : Elle ne va pas avec le tissu à coudre et il faut la changer
  • Si le tissu se froisse ou se coince : il est peut-être trop fin et il faut placer un tissu stabilisateur. Il se peut aussi que l’aiguille n’aille pas et il faut en changer. Il faut peut-être régler la tension du fil, nettoyer la griffe d’entraînement ou vérifier la canette.
  • Si le fil de dessus fait des bouclettes : il faut alors serrer le bloc tension
  • Si les points sont sautés, il faut changer l’aiguille ou le fil
  • Si la machine claque ou fait un bruit anormal : il faut la huiler, voir la canette, remplacer la navette ou vérifier le rhéostat.

Retrouvez tous les conseils de Simone dans l’article pour savoir en quoi faire en cas de problème avec sa machine à coudre.

Retrouvez les autres sections du guide de la machine à coudre :

Inscription à la Newsletter

Ne manquez plus aucun test de machines à coudre