Comment choisir sa machine à coudre ?

Choisir une machine à coudre relève parfois du parcours du combattant mais vous devez avant tout vous poser les bonnes questions et bien cerner vos besoins. L’usage, la nature des tissus à confectionner et votre budget sont les points les plus importants pour sélectionner votre machine. Si vous souhaitez faire uniquement des ourlets ou des retouches sur des tissus légers, vous vous orienterez vers une machine simple qui exécutera les points de base. Une machine à coudre, offrant plus de possibilités, conviendra aux couturières expérimentées qui utiliseront aussi bien du tissu d’habillement que du tissu d’ameublement.

 

Le type de machine à coudre

Une machine mécanique ou une machine électronique ? Une couturière débutante peut apprendre sur une machine mécanique, moins onéreuse. Toutefois, il faut opter pour une machine à coudre simple d’utilisation pour l’enfilage, le bobinage et la mise en place de la canette. De plus, la machine mécanique a moins de risques de se bloquer sur des points non programmés. Un manuel ou DVD compréhensible sera aussi le bienvenu.

La largeur et la longueur des points sont préréglées sur une machine électronique. Plus silencieuse et plus facile à utiliser, elle fournit des informations vous évitant certaines erreurs et fait tous les réglages à votre place.

 

A chaque niveau en couture, sa machine

tissus pour machine à coudreAvant de se lancer dans un achat, il est important de bien évaluer son niveau. Toutes les machines à coudre ne sont pas accessibles au débutants, et certaines trop basiques ne satisfairont pas la créativité des plus aguerris et confirmés couturiers.

Lorsque l’on débute, il est conseillé de se diriger vers un modèle assez simple, sans trop de réglages, qui propose les points classiques. Une bonne machine mécanique et robuste fera donc l’affaire.

Pour les profils confirmés, l’envie de s’offrir une machine électronique est grande. Il sera même possible d’aller plus loin avec une surjeteuse et une machine à broder.

Découvrez tous les conseils de Simone pour choisir sa machine à coudre en fonction de son niveau de couture

 

Le prix d’une machine à coudre

Aujourd’hui, il est possible de trouver des machines simples, d’entrée de gamme à moins de 100 €. Pour un usage occasionnel et réduit, ce type d’engin est très bien. Si vous souhaitez vous amuser avec un modèle plus élaboré, il faudra rapidement débourser plusieurs centaines d’euros.

Le prix d’une machine à coudre oscille donc entre une centaine d’euros, jusqu’à 500€ et plus pour des modèles multifonctions. Mais attention, car qui dit cher ne dit pas forcément qualité ! Pour vous aider, retrouver le guide des prix de la machine à coudre : quel est le meilleur prix, où trouver des promos, et la vérité sur les machine à coudre pas cher !

 

L’importance d’utiliser la bonne machine à coudre en fonction du tissu que l’on pique

Une autre question à vous poser lors de l’achat de votre machine est : quel type de tissu vais-je être amené à coudre régulièrement ? Destinez-vous vos travaux de couture à de la confection de vêtement ou plutôt à de l’ameublement ? L’épaisseur des tissus est un critère important. Outre l’aiguille à changer selon les besoins, vous devrez vérifier que les pieds de biches soient adaptés. Également, la présence de griffes d’entraînement vous seront d’une aide précieuse pour faire glisser le tissu sur le bras de votre machine.

Simone vous propose toute une série de conseils pour bien utiliser et surtout choisir sa machine à coudre selon le tissu cousu.

 

Quelle marque privilégier et quel modèle choisir ?

D’une manière générale, il faut bannir les machines à coudre bas de gamme, premier prix. Elles vieillissent mal et vous causent des soucis en ce qui concerne la précision et la faiblesse de l’entraînement.

Pour vous aider, Simone vous  propose régulièrement des test de machines à coudre ! Découvrez vite quelle machine à coudre choisir.

 

Les éléments essentiels qu’une bonne machine à coudre doit avoir

Quelle machine à coudre choisir ? Pour tout type de créations, il existe des points indispensables !

Le point zigzag permet de surfiler. Le point extensible sert à assembler des encolures ou bords en maille tubulaire à des tissus en jersey ou en stretch. Le point zigzag triple et le point de boutonnière sont, également, nécessaires pour faire de belles finitions sans oublier le point droit.

Un moteur puissant permet de coudre des tissus épais et de les entraîner, sans embûches. D’autre part, une machine robuste vous accompagnera durant un certain nombre d’années. Alors, vous ferez des économies sur du long terme !

Enfin, certaines machines de la marque Pfaff proposent un système exclusif d’entraînement intégré (IDT) qui permet d’entraîner les différentes épaisseurs de tissu de manière régulière.

La largeur et la longueur de point réglables doivent s’étendre à tous les points présents sur la machine. Il s’agit d’un élément important pour ne pas être limité dans vos créations. Vous n’avez plus besoin d’une centaine de points car même les couturières les plus aguerries en utilisent qu’une infime partie.

 

Les accessoires nécessaires

Les pieds presseurs : Les pieds pour couture invisible appelé aussi overlock, le pied pour fermeture Éclair indispensable et le pied à boutonnière sur une machine mécanique suffisent afin de coudre et orner toutes vos pièces de tissu. Ils doivent aussi se changer facilement.

Les femmes d’âge mûr apprécieront l’enfile-aiguille mais pour une raison de coût, il existe d’autres alternatives moins onéreuses.

Enfin s’il fallait choisir une seule marque et modèle, ce serait très fastidieux.

Pour finir, quelle que soit la marque, privilégiez la performance, la robustesse, une machine silencieuse et la facilité d’utilisation !

 

Encore plus de conseils sur les machines à coudre :

Inscription à la Newsletter

Ne manquez plus aucun test de machines à coudre